24/12/2015

Poetas #8: Louis Aragon (1897-1982)

Louis Aragon, Louis Andrieux de nascença, foi um poeta e romancista francês, membro fundador do movimento surrealista, em conjunto com os escritores e poetas André Breton (1896-1966) e Philippe Soupault (1897-1990). Após a adesão ao Partido Comunista, em 1927, acabou por abandonar o surrealismo, virando-se para a exaltação do comunismo, através de vários romances devidamente revolucionários.

Aragon não escapou às agruras da 2ª Guerra Mundial, tendo sido mobilizado logo em 1939, e vindo depois a tornar-se membro da Resistance. Mais tarde celebraria a resistência francesa em diversos textos, nomeadamente em La Diane française, uma colecção de poemas de que faz parte, por exemplo, La Rose et le Réséda:

Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Tous deux adoraient la belle
Prisonnière des soldats
Lequel montait à l'échelle
Et lequel guettait en bas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Qu'importe comment s'appelle
Cette clarté sur leur pas
Que l'un fut de la chapelle
Et l'autre s'y dérobât
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Tous les deux étaient fidèles
Des lèvres du coeur des bras
Et tous les deux disaient qu'elle
Vive et qui vivra verra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Du haut de la citadelle
La sentinelle tira
Par deux fois et l'un chancelle
L'autre tombe qui mourra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Ils sont en prison Lequel
A le plus triste grabat
Lequel plus que l'autre gèle
Lequel préfère les rats
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Un rebelle est un rebelle
Deux sanglots font un seul glas
Et quand vient l'aube cruelle
Passent de vie à trépas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Répétant le nom de celle
Qu'aucun des deux ne trompa
Et leur sang rouge ruisselle
Même couleur même éclat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
Il coule il coule il se mêle
À la terre qu'il aima
Pour qu'à la saison nouvelle
Mûrisse un raisin muscat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas
L'un court et l'autre a des ailes
De Bretagne ou du Jura
Et framboise ou mirabelle
Le grillon rechantera
Dites flûte ou violoncelle
Le double amour qui brûla
L'alouette et l'hirondelle
La rose et le réséda

Foi também durante essa guerra que o compositor francês Francis Poulenc (1899-1963) compôs e publicou Deux Poemes de Louis Aragon, que incluo mais abaixo numa interpretação do soprano francês Régine Crespin (1927-2007). Ou de como a guerra acabou por juntar a música de um católico fervoroso aos poemas de um comunista convicto...

Louis Aragon faleceu há 33 anos, no dia 24 de Dezembro de 1982.


CD



Hector Berlioz
Les nuits d'été, Op.7.
Maurice Ravel
Shéhérazade.
Claude Debussy
Trois chansons de Bilitis.
Francis Poulenc
Banalités. Deux poèmes de Louis Aragon.
Régine Crespin (soprano), John Wustman (piano)
L'Orchestre de la Suisse Romande
Ernest Ansermet
Decca Legends 460 973-2


Internet



Louis Aragon
PoemHunter.com / poetica / Wikipedia

Francis Poulenc
The Official Website / Bach Cantatas Website / Naxos / Wikipedia

Sem comentários:

Enviar um comentário